112260_couverture_Hres_0

Les princesses assassines

Jean-Paul Desprat

Editions du Seuil, 2016

 

Résumé

Juillet 1652. Dans les derniers jours de la Fronde, le duc de Beaufort, petit-fils d'Henri IV et de Gabrielle d'Estrées, tue en duel le duc de Nemours, son beau-frère. La mort du "beau Nemours" laisse ruinées Jeanne Baptiste et Marie-Françoise, ses deux filles. Élisabeth de Nemours, leur mère, va dès lors tout mettre en œuvre pour les marier. Jeanne Baptiste épouse le duc de Savoie, Marie-Françoise le roi du Portugal. Mais le sort semble s'acharner sur les deux princesses. Le mari de la première se révèle être un pervers couvert de maîtresses ; quant au roi du Portugal, la rumeur le dit fou à lier. Il faudra aux deux jeunes femmes toute leur force de caractère, dont elles ne manquent pas, mais aussi les leçons qu'elles ont tirées chacune de leur fréquentation assidue de l'école des Précieuses, pour se tirer d'une situation en apparence inextricable. Mais à quel prix ?

 

Mon avis

Un récit entre roman et documentaire.

Je suis partie du principe que ce livre était un documentaire puisqu'il n'est écrit nulle part qu'il s'agit d'une fiction et l'auteur est historien... mais au fil de ma lecture je me suis rendu compte qu'il s'agissait bien plus d'un roman sous forme d'un récit documentaire. J'ai commencé à avoir des doutes lorsque j'ai constaté que l'auteur ne citait pas ses sources. Je trouve cela un peu malheureux parce qu'à force d'écrits comme celui-ci la fiction pourrait envahir la réalité. Je pense qu'on aurait très bien pu faire ce livre d'une façon plus proche de la réalité historique sans en rajouter. Je suis assez perplexe sur le fait de faire d'Hortense et Marie Mancini deux meurtrières... En réalité, même si l'histoire est très intéressante, si on en apprend beaucoup sur l'histoire de la famille de Savoie, on finit par se demander si c'est vrai ou non et personnellement j'ai beaucoup de mal avec ce genre de livre.

L'histoire en elle-même est vraiment intéressante et pour une fois on s'intéresse à des personnages historiques que l'on a eu peu l'occasion de voir. Je ne reviendrai pas sur le résumé, l'essentiel étant dit.

J'ai trouvé ce livre bien écrit mais très lourd pour ma part. Beaucoup trop de détails sur les batailles militaires qui pour moi n'apportent rien à l'histoire en elle-même. Beaucoup de dates, beaucoup de lieux, bien trop de personnages, on s'emmêle les pinceaux! Un peu trop indigeste pour moi et je me suis retenue de sauter des passages entiers... Je suis donc assez déçue de cette lecture...